Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

L’histoire fondatrice du tourisme maraîchin

Curiosité Frédéric - assistant base de données et TIC Par Frédéric - assistant base de données et TIC, le 04 août 2017

L’histoire fondatrice du tourisme maraîchin commence à s’écrire au début du siècle dernier, même si les prémices d’une activité commerciale existent déjà.
En effet, en 1907, est fondé à Niort le Syndicat d’Initiatives Poitou-Saintonge-Aunis-Vendée « pour favoriser les excursions dans le marais » dont la première a lieu le 15 août de La Garette jusqu’à Arçais.

En 1913, afin d’organiser au mieux des sorties au départ de Niort, Alphonse Clochard de Coulon, surnommé « l’amiral d’eau douce » par l’ancien ministre de l’Agriculture Viger, devient l’interlocuteur privilégié pour faire découvrir le marais en « batai » ; il sera ainsi jusqu’en 1940 le premier grand nom de la batellerie maraîchine. Cet ancien voiturier cultivateur dirigera une flottille de bateliers mobilisée lors de congrès à Niort ou de banquets à Coulon.

En 1928,  c’est au tour de  Célestin Cardinaud dit « l’Amiral » de créer des promenades en barque à La Garette et à Coulon afin de satisfaire une clientèle aisée - hommes politiques et personnalités artistiques en tête. Né à La Garette, mutilé et médaillé de la Grande Guerre, marchand de poissons, ce batelier occasionnel possède deux « plates » à ses débuts. Plus tard, il fonde le premier embarcadère maraîchin « L’Embarcadère Fleuri » - « Les Frênes » aujourd’hui - associé à une auberge en 1938. Pour l’anecdote, il prenait l’habitude de souffler dans sa corne de brume afin de rassembler les voyageurs avant le départ imminent.

Dans les années 1950, la batellerie touristique prend son essor… Cette aventure se poursuit aujourd’hui dans les divers embarcadères du marais mouillé ! Et si vos pas vous mènent au village-rue de La Garette, venez saluer la mémoire de « l’Amiral » Cardinaud en vous rendant à l’embarcadère « Loisirs du Marais » lié à la Vieille Auberge ou bien à celui de « Venise Verte Evasion ».

Crédits photos : Carte postale ancienne « L’Embarcadère Fleuri », les photographes professionnels Daniel Mar et Darri

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Français
  • English