Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Clowneries en tout genre dans les Deux-Sèvres

Famille Alexandra - Responsable Communication Par Alexandra - Responsable Communication, le 03 juin 2015

Cela ne vous aura pas échappé : invasion de clowns ce mois-ci dans notre département !

Dans 25 communes, maisons de retraite, à l’hôpital, dans des écoles, les médiathèques, les centres sociaux culturels… bref un peu partout, nous verrons surgir la caravane des clowns jusqu’au 21 juin, çà et là sur notre passage, pour notre plus grand plaisir !

Grand rassemblement : 60 clowns sont attendus en grandes pompes les 13 et 14 juin à Niort pour le Très Grand Conseil Mondial des Clowns.

Nous entamons la 7ème édition de ce festival niortais incontournable. Rencontre avec Francis Lebarbier des Matapestes, une des chevilles ouvrières de cette manifestation, à quelques jours du départ de la caravane.

Francis est un clown qui a roulé sa bosse, traîné ses tatanes… De clown amateur, il a monté sa compagnie avec Hugues Roche, les Matapestes.

Mais c’est quoi aujourd’hui le métier de clowns, Francis ?

« Clown, c’est accepter de rire de soi, pas des autres. Et c’est partant de cette acceptation qu’ils développent la capacité à se jeter des défis sincères, en toute naïveté et qui peuvent être de toutes natures : philosophiques, politiques, existentialistes, matérialistes. Souvent des choses concrètes pour eux. Le monde ne marche pas bien pour eux, ils sont souvent en dehors des normes, ils sont sur les bas-côtés…

Alors, ils essaient de tordre le monde à leur image avec leurs moyens dérisoires, pas dérision,  j’insiste : dérisoires. Et c’est dans ce dérisoire des moyens mis en œuvre face au défi qu’ils se sont jetés : l’amour, la mort, la vie, la justice… que naissent le rire, les larmes, l’émotion… De cette faculté à se jeter dans des aventures hasardeuses en y trouvant des réponses de clowns, à leurs mesures, à leurs niveaux d’hommes et de femmes. C’est la poésie. Les clowns, ce sont des poètes en action... Certains s’empêtrent dans les mots, d’autres dans les objets, les notes de musique, dans leurs corps, leurs gestes… toujours une façon de se prendre les pieds dans le tapis et de chuter… mais de se relever… C’est un obstiné, le clown, un tenace, un coriace… »

Et ça fait maintenant 33 années d’augustes clowneries.

50 pays visités, il en a rencontré des clowns… et surtout il a eu envie, avec son compère Hugues, de montrer une approche différente du clown, sorti du cirque, une envie aussi de faire partager leurs rencontres clownesques. Première tentative réussie lors d’une Foirexpo niortaise et le Très grand Conseil Mondial des Clowns était né !

Aujourd’hui, ils accueillent 21 compagnies de 11 nationalités différentes… la mayonnaise a pris et le public est ravi !

Cela laisse présager beaucoup de préparation. Je pose la question à Francis s’il a toujours la même ferveur qu’au début. La moutarde lui monte au nez rouge et c’est presque vexé qu’il me répond.

« Non, pas d’essoufflement. Beaucoup de travail de préparation, de rendez-vous, de réunions diverses… certes qui prennent du temps... mais c’est toujours un plaisir d’accueillir d’autres clowns, de montrer au plus grand nombre, des clowns venus de pays lointains, venus d’horizons différents : du cirque, du music-hall, de la rue, du théâtre… Les accueillir est déjà un plaisir, les montrer en public en est un autre… accueillir le public est aussi une récompense : toutes ces familles, ces amoureux du clown, ces curieux, ces touristes, ces professionnels… c’est super à recevoir. »

Les clowns aiment venir nous rencontrer. Ouvrez-leur grand vos bras et laissez-vous envahir par l’esprit clownesque !

Crédits photos : Alex Giraud, Christophe Bernard - Ville de Niort, Clowns Matapeste.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Français
  • English