Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Usseau

Usseau : le berceau de la grand-mère de l’Europe

Lieu de passage entre la plaine d’Aunis, le Marais Poitevin et la mer, Usseau dérive de Ussena signifiant une butte plantée de vignes. Rattachée au canton de Mauzé-sur-le-Mignon, la commune est composée de cinq hameaux surnommés localement les écarts : Antigny, Le Grand Breuil, Olbreuse, Le Plénisseau et Ussolière. Situé au carrefour d’une ancienne voie romaine menant de Saintes à Nantes, le village raconte 2000 ans d’histoire locale. Des vestiges de plusieurs sites antiques ont été révélés lors du creusement de tranchées, de travaux de jardinage ou de labours. Ancien centre huguenot, Usseau est le berceau d’Eléonore Desmier née en 1639 à Olbreuse. Par le jeu des mariages, sa descendance est présente dans dix-sept dynasties européennes, d’où son surnom de grand-mère de l’Europe. Tous les deux ans, un spectacle estival est organisé dans la cour de son château afin d’y honorer sa mémoire.

Eléonore Desmier d’Olbreuse (Olbreuse, 1639-Lunebourg, 1722)
et sa descendance royale

Eléonore Desmier d'OlbreuseElle est l’épouse du duc de Brunswick-Lunebourg-Zell, électeur de Hanovre. En 1685, elle accueille dans son duché toute la noblesse protestante poitevine inquiétée. Par le jeu des mariages, le sang des d’Olbreuse est présent dans 17 dynasties européennes, d’où son surnom de grand-mère de l’Europe. Il existe une relation généalogique avec la famille Mitterrand.

Le château d'Olbreuse

Reconstruit au XIIIème ou XIVème siècle, le château est composé d'un quadrilatère flanqué de quatre tours d’angle de quatre étages de meurtrières pour se préserver des bandes de rôdeurs pendant les guerres. Un des murs est supprimé en 1760 pour permettre l'édification d'une aile perpendiculaire au logis central, l'agrandissement des fenêtres et l'exhaussement du premier étage du corps principal. A la fin du XIXème siècle, l'étage de l'aile est réhaussé, son toit est remplacé par une charpente recouverte de zinc et la tour du fond, qui est ruinée, est démolie. Après une lente dégradation faute de moyens financiers, le château est rénové en 1967 par Christiane Desmier d’Olbreuse et son époux Félix Maingueneau. Il est inscrit en 1973.

Propriété privée. Visite guidée gratuite des extérieurs de juillet à mi-août. Pour plus d'informations, contacter Geneviève de Réals ; 9 A rue du Château, 79210 Usseau ; tél. : 05.49.04.98.65. et E-mail : olbreusereals@free.fr

Autres curiosités à voir :

  • L'église Saint-Pierre
  • Le centre culturel Pierre-Henri Mitard
  • Les moulins ruinés
  • A Ussolière, le château de Beaulieu (privé - deux tours du XVIème siècle)
    et la grande cheminée de l’ancienne usine de crinerie
    dressée au milieu d’un champ

L’église Saint-Pierre

A la fin du Xème siècle, Guillaume, seigneur d’Usseau, donne le prieuré bénédictin Saint-Pierre à l’abbaye de Saint-Florent située à Saumur. L’église du XIIème siècle est agrandit au XIVème siècle. Elle est dévastée pendant les guerres de Religion. Les parties hautes sont remaniées par la suite. Sa façade occidentale est flanquée de contreforts couronnés d’éléments circulaires en débord correspondant à des souches d’échauguettes rappelant que l’édifice était fortifié.

A voir : sarcophages médiévaux provenant de fouilles archéologiques, un sarcophage incomplet orné de croix sur hampe à la tête et au fond, pierres tombales des XVIIème et XVIIIème siècles.

Le centre culturel Pierre-Henri Mitard

Ce lieu porte ce nom en mémoire de l’historien qui a largement contribué aux recherches historiques et archéologiques sur la commune. Y sont exposés les sarcophages du cimetière médiéval fouillé de 1980 à 1982 et ceux du cimetière mérovingien plus au nord découverts en 2001. Le premier étage présente une exposition permanente sur la généalogie des Desmier d’Olbreuse.

Jours et horaires d’ouverture : mardi-mercredi-vendredi, de 15h à 16h30 et samedi, de 10h à 12h.

En savoir plus :
www.usseau79.fr

Localisation

France
46° 10' 23.8548" N, 0° 34' 45.9948" W
  • Français
  • English