Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Perpétuelle cité de négoce

En 1203, Niort devient une des premières communes de France, une petite république marchande administrée par un maire. Ce grenier à marchandises forme une espèce de hanse économique avec Saint-Jean-d’Angély et La Rochelle afin d’exporter des produits en toute sécurité au loin (blé, vin, laines…).

A partir de 1608, les Poitevins, établis en Nouvelle-France, conservent quelques liens avec leur terre d’origine. C’est tout naturellement que les grandes peaux, qu’ils amassent ou achètent aux indiens, prennent le chemin des chamoiseries niortaises, via la Sèvre Niortaise. L'industrie du cuir, prospère au début du XVIIème siècle, le devient plus encore au XVIIIème siècle avec l'annexion du Canada et de Terre-Neuve.

Au XIXème siècle, c’est par la filière bois et plus particulièrement la culture du peuplier que le territoire connût un renouveau économique. Depuis, les activités de services ont supplanté cette économie.

  • Français