Version imprimable

Current Size: 100%

Le miget : késako ?

- Fête du Miget* (1er week-end de juil., aire de l’Autremont, gratuit).
Autrefois, la fête maraîchine (1995).
Organisée par le Comité d’Animations Coulonnais (CAC).
Métiers anc., défilé de bateaux retraçant les activités d’antan (transport d’animaux, mariage), scènes de vie traditionnelles (école, boulangerie, bistrot), animations folkloriques, dîner champêtre + bal le sam. (farci, anguille, miget).
- Festival du Marais (Juil.-août, concerts + danses).
- Marché de potiers (15 août).
- Marais en marche (Pentecôte).
- Producteurs de pays.
*
- Migée/mijhé.
- Dico du patois du Marais poitevin (Pierre Gachignard (*), 1983) : aliment rafraîchissant consommé en été au « reveillin » (Goûter de l’après-midi).
Emietter du pain in 1 soupière/saladier, l’arroser de vin rouge tiré à la barrique, sucrer, ajouter de l’eau fraîche sortant du puits.
Chacun se sert à la cuillère directement in soupière placée au mil. de la table.
Miget au lait pr les enf.
« Trempine » en hiver : 1 miget chaud remplaçant la soupe au dîner.
(*) Instit à Ste-Blandine (85).

Programme détaillé : cf fichier rattaché.Japaniort, créé en 2010, c'est LE festival des arts japonais et des cultures imaginaires, proposé par l'association Hors Cadre : faire découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre, connaisseurs ou néophytes, petits et grands, la culture japonaise dans ses formes traditionnelles, modernes et populaires.

La Fête du Miget, anciennement la Fête Maraîchine fondée en 1995, se déroule chaque 1er week-end de juillet à Coulon.

Orthographié également "migée" ou "mijhé", le miget est, d'après le dictionnaire du patois du Marais poitevin de Pierre Gachignard, un aliment rafraîchissant consommé en été au "reveillin" (goûter de l'après-midi) : "Emiettez du pain dans une soupière, l'arrosez de vin rouge tiré à la barrique, sucrez et ajoutez de l'eau fraîche sortant du puits. Chacun se sert à la cuillière directement dans la soupière placée au milieu de la table".

L'hiver, la "trempine", un miget chaud, remplace la soupe au dîner.

Il existe une version au lait pour les marmots. 

 


Calligraphie, origami, mangas, BD, jeux vidéos, ateliers, conférences, expos, arts martiaux, dédicaces... 

69 exposants et 8 invités dont l'auteur de BD Jean-Philippe Pogut, le maître japonais Senju Einoji (musicien shamisen) et le grand maître de nihon buyô (danse traditionnelle japonaise), le samedi 1er juillet, de 10h à 19h et le dimanche 2, de 10h à 18h. 5€ l'entrée 1 jour / 8€ le pass 2 jours.

Programme détaillé : cf fichier rattaché.
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español