Version imprimable

Current Size: 100%

La genèse des "Fêtes René Caillié"

Le buste en bronze de René Caillié à Mauzé-sur-le-MignonEn 1840, la Société de Statistique des Deux-Sèvres envisage d’ériger un buste en bronze à la gloire de René Caillié. Réalisé par Suc, il est inauguré le 26 juin 1842, quatre ans après sa mort, à proximité de sa maison natale (n°145 de la Grand'Rue), sur l’ancien pont de la Teinture (aujourd’hui pont R. Caillié). Suite à son retentissement populaire, le 23 juillet, par arrêté préfectoral, est instituée le 4ème dimanche de juin une Assemblée ballade : la Fête à Caillié est née !

 

 

 

Le monument à la gloire de Caillié à Mauzé-sur-le-MignonEn 1938, l’année du centenaire de sa mort, l’élévation d’un monument commémoratif est projetée. Le concours est lancé en 1939 par le comité régional René Caillié. En 1941, le marché est signé avec Vinet. Pendant l’Occupation, les pierres sculptées du soubassement sont entreposées en pièces détachées dans le parc du château ; la statue est réalisée ultérieurement dans l’atelier rochelais de l’artiste. La sculpture monumentale est enfin édifiée en 1949.

 

 

En 1942, la bande dessinée René Caillié ou le triomphe de la volonté est éditée dans la collection A la Française.

1999 sera l’Année René Caillié.

Depuis 2017, sont exposées dans la salle du conseil municipal de la mairie deux grandes photographies de sa maison à Tombouctou prises en 1922 par l’officier méhariste et l’explorateur Louis Audouin-Dubreuil lors de la 1ère traversée du Sahara (Touggourt-Tombouctou) en autochenilles par le Raid Citroën. Ces clichés ont été restaurés grâce au fonds communautaire du patrimoine de Niort Agglo. Pour l’anecdote, une erreur s’est glissée sur la pancarte placée au-dessus de la porte de la maison. Elle indique 1800 comme année de naissance alors que le célèbre mauzéen a vu le jour un an avant !

  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español