Version imprimable

Current Size: 100%

Eductour en Sèvre amont : retour d'expérience !

Expérience Camille et Audrey - conseillères en séjours Par Camille et Audrey - conseillères en séjours, le 02 août 2019

Cette année, pour notre éductour (journée de découverte du territoire avec les partenaires de l’Office du Tourisme), nous avons arpenté l’amont de la Sèvre Niortaise en plusieurs étapes.

Après avoir accueilli les hébergeurs, nous débutons notre visite guidée du Coudray-Salbart, accompagnées de notre guide, ancien professeur d’histoire-géographie ; un passionné d’histoire, qui nous fait remonter le temps. Malgré quelques gouttes, le soleil apparaît rendant cette visite d’autant plus sympathique.
Jusqu’en 1415, le château se trouvait sur les terres des Parthenay-Larchevêque, en limite des terres de Niort et de la famille des Lusignan. Il se situe sur un point stratégique de la Sèvre.
Jean de Parthenay est considéré comme un traître au Royaume de France, étant donné qu’il est l’un des rares seigneur au XVème siècle à ne pas faire allégeance au roi de France. Il soutient le parti bourguignon qui est en faveur des anglais.
Le château vécut différentes péripéties pour revenir ensuite au comte d’Artois en 1776.
C’est en 2000 qu’il est acheté 1€ symbolique par la Communauté d'Agglomération de Niort à la dernière famille propriétaire.

Nous redescendons ensuite sur le parking du château afin d’enfourcher nos vélos à assistance électrique provenant du "Beau vélo de Robigo". Certains étaient déjà familiarisés avec ce type de transport, mais ce fût aussi une grande surprise pour d’autres !
Nous nous élançons donc sur la route jusqu’au Logis de Mauzay. C’est un très beau lieu pouvant accueillir des réceptions et proposant également des chambres. Suite à une présentation concise du lieu, nous reprenons les vélos direction le Domaine du Château des Loups.
Nous faisons une petite halte sur le site de l’Attelage de Gué "Mushing" à Echiré. Cette activité permet de faire une promenade en chien de traîneau dans la vallée de la Sèvre Niortaise, ainsi que dans le Marais Poitevin.

A notre arrivée au Domaine du Château des Loups, nous avons la chance de visiter le nouveau gîte rénové par les propriétaires ; un parfait mélange entre l’ancien et le moderne. Nous descendons ensuite grâce à un chemin serpentant sur les flancs de la colline afin d’arriver en bord de Sèvre et de découvrir un magnifique terrain dans son écrin de verdure.
La table est dressée et le repas est servi sous forme de buffet par les soins des organisateurs de l’Office du Tourisme. L’ambiance est particulièrement conviviale !

Nous avons repris des forces, puis nous rejoignons le château de Mursay à pied. Ce fût une agréable promenade digestive à l’ombre des arbres.
Lorsque nous y arrivons, nous sommes pris en charge par une guide qui nous raconte l’histoire du domaine et de la vie de l’une de ces plus illustres occupantes, Madame de Maintenon. Le château est fondé au XVIème siècle par Agrippa d’Aubigné, grand père de Françoise de Maintenon. C’est un gentilhomme d’Henri IV d’où l’appellation du domaine "gentilhommière".
Le château est assez modeste au vu de son occupant avec une cour fermée, des tours de défense, douves, pont-levis... Mais, il ne semble pas que ce château est réellement servi à la défense. Il n’a jamais été assailli. La légende issue des écrits d’Agrippa souligne le fait qu’Henri IV aurait séjourné au château. Il se peut que ce ne soit qu’une invention de l’auteur.

Une fois la visite terminée, nous sommes attendus juste à côté, au bord de l’eau afin d’emprunter le bateau à chaîne inauguré en 2019. C’est un moyen de traversée fort pratique permettant de l’utiliser d’un côté comme de l’autre sans avoir besoin d’un pont. Il nous a donc permis de passer des berges d’Echiré à celles de Sciecq. Le seul carburant de ce bateau est l’huile de coude !
C’est de l’autre côté de la Sèvre que nous nous répartissons sur différents canoës afin de retourner au Domaine du Château des Loups ; escapade bucolique permettant d’apprécier le doux courant de la Sèvre Niortaise, sa faune et sa flore.
Pour finir, nous accostons et rendons notre équipement. Il nous faut maintenant reprendre les vélos à assistance électrique afin de nous rendre au parking du Coudray-Salbart.

Ce fut une magnifique et riche journée !

Article de blog co-écrit par Camille et Audrey, conseillères en séjours à l'Office de Tourisme de Niort-Marais Poitevin.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español