Version imprimable

Current Size: 100%

L’Homme de Bessines en voyage à Paris pour son anniversaire !

Curiosité Eva - Webmaster Par Eva - Webmaster, le 20 avril 2022

Pour fêter votre anniversaire, en principe, vous allez au restaurant ? Au cinéma ? Et bien là, l’Homme de Bessines souffle sa 30ème bougie dans la fontaine du Palais Royal à Paris. Avouez, vous êtes jaloux non ?

Rappelons l’origine de ce petit homme vert

Fabrice Hybert également connu sous le pseudonyme de Fabrice Hyber (tout simplement sans t) est l’auteur en 1989 de l’Homme de Bessines. Ces petits bonhommes verts de 86 cm de haut installés sur le réseau d’eau de la commune, fontaines crachant de l’eau par tous les orifices corporels, répondent à une commande publique de mobilier urbain et traduisent le lien étroit existant entre le maraîchin et le Marais Poitevin.

Cet artiste de renommée internationale vivant à Paris réalise également en 1991 le plus gros savon du monde inscrit au Guiness des records (22 tonnes moulées dans une benne de camion). En 1995, il transforme le Musée d’Art Moderne de Paris en Hybermarché et installe un salon de coiffure professionnel au Centre Georges Pompidou à l’occasion de l’exposition Féminin/Masculin de 1996. Original et insolite, n’est-ce pas ?

 

L’Homme de Bessines à présent trentenaire

Pas d’inquiétude, les aliens n’ont pas débarqué pour envahir Paris ! Cela fait simplement 30 ans que Fabrice Hyber a créé l’Homme de Bessines. Aujourd’hui, 30 de ses congénères (une statue pour une année) se baignent actuellement dans la fontaine du Palais Royal à Paris et ce, jusqu’au 31 mai 2022. Vous pourrez donc les croiser au détour d’une balade Parisienne !

Pour rappel, ces bonhommes verts au-delà de leur originalité, font également passer un message fort « l’engagement écologique, la fluidité, le partage et la responsabilité de chacun comme autant de façons de vivre de demain », selon l’artiste. Tout à fait en corrélation avec la situation écologique de la planète aujourd’hui.

Bien que son nom soit l’Homme de Bessines, cette sculpture est visible au 4 coins de la France mais aussi à l’étranger, à travers le monde comme à Lisbonne au Portugal ou à Shanghai en Chine (bien que les bonhommes verts doivent y porter un pagne afin de cacher leur nudité, tradition oblige). C’est aussi un moyen de faire voyager notre commune maraîchine à travers ces petits bons hommes verdâtres.

L’invasion ne s’arrête pas là puisque pour continuer à fêter dignement son anniversaire, l’Homme de Bessines et sa troupe iront s’installer dans 3 lieux emblématiques de la ville de Lille !


Ouvrez l’œil…

Si vous avez l’œil, tentez de retrouver la 31ème sculpture dans le bassin qui est… de sexe féminin : La Femme de Bessines.

 

Photo 1 : © Centre des monuments nationaux l'Homme de Bessines dans la fontaine du Palais Royal à Paris / Photo 2 : © William Chevillon - Wikipedia /  Photo 3 : © Mairie de Bessines

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español