Version imprimable

Current Size: 100%

Port Boinot, site sous la protection d’Épona

Curiosité Eva - Webmaster Par Eva - Webmaster, le 03 juin 2022

Port Boinot, site sous la protection d'Épona

Le diagnostic archéologique réalisé en janvier 2018 avant le démarrage du chantier de réhabilitation de la friche Boinot a révélé la présence d’un sanctuaire antique daté du Ier siècle avant notre ère jusqu’au milieu du IIe siècle après J.-C. Parmi les vestiges mis au jour, trois statues de divinités, dont celle d’Épona. Déesse des voyageurs, des chevaux et des domaines agricoles, la divinité gauloise veillait sur le site depuis plus de 2 000 ans. Les fragments de la statue retrouvée sont exposés au musée du Donjon. Un fac-similé a été réalisé et est présenté au rez-de-chaussée du Séchoir, en introduction de l’espace « Épona - Secrets de nos patrimoines ». De là, la déesse vous invite à entreprendre un voyage à la découverte des patrimoines du territoire Niort Agglo.

 

Imaginé et mis en œuvre par la conservation des musées de Niort Agglo, le premier étage du Séchoir se décline en un espace immersif et ludique dédié aux patrimoines qui font l’identité du territoire.


Les patrimoines se révèlent

Laissez-vous conter le Niortais…

Découverte des quatre paysages qui composent le territoire : la plaine ouverte calcaire, la vallée de la Sèvre, Niort et le Marais poitevin.

Au centre, une carte interactive donne une approche géographique intégrant des patrimoines. Des cimaises et des tablettes présentent des textes explicatifs pour chaque zone et font apparaître, sur la carte, des images en 3D des édifices les plus caractéristiques et remarquables du patrimoine bâti ou naturel, agricole et économique. Vous jouerez également sur les thèmes de la vente de céréales à l’Antiquité, du sel au Moyen Age, du vin à la renaissance, du bois aux XIXe et XXe siècles Quatorze personnes contemporaines, inscrites et engagées dans le territoire, ainsi que des personnages historiques ou légendaires, parlent des particularités locales dans de courtes vidéos.

La Sèvre Niortaise et le Marais poitevin.

Le fleuve est évoqué dans un module central, sous la forme d’une sculpture numérique interactive pour valoriser le patrimoine naturel et la biodiversité. Un jeu vient expliquer le fonctionnement du marais pour chaque saison et identifier le rôle des acteurs et ouvrages hydrauliques. Des manivelles permettent d’ouvrir ou fermer la circulation de l’eau, d’inonder ou assécher certaines zones, en fonction des saisons, et voir l’impact de ces actions sur le territoire.

Les activités agricoles et produits du territoire.

Des médailles en bois à disposition déclenchent de manière interactive, dans un théâtre optique, l’apparition de personnages qui expliquent l’histoire et l’importance de la culture de la vigne, des céréales, de l’élevage des races mulassières, du lait et de la fabrication du beurre, sur le territoire.

L’architecture et l’histoire urbaine avec un focus sur Niort.

Sur une table interactive avec écran, le visiteur peut faire apparaître en 3D huit monuments et édifices emblématiques de la ville et une exploration thématique et encyclopédique de ses patrimoines et un film sur l’origine de l’architecture des mutuelles. Un jeu du commerce invite à découvrir de manière ludique l’activité économique au cours des siècles et les réseaux d’échange. À l’exemple de la chamoiserie et la ganterie où, dans la peau de Thomas-Jean Main vous partirez sous une fausse identité à Londres chez les concurrents pour découvrir la technique de ponçage qui sera appliquée à son retour à Niort et permettra d’accroître la notoriété de la ville dans ce secteur.

La chamoiserie/ganterie Boinot.

Deux grands panneaux expliquent les techniques et le savoir-faire du traitement de la peau, ainsi qu’un film-diaporama composé de photos de 1921, sur plaques de verre, numérisées, dont certaines sont inédites. Elles sont issues des collections du musée Bernard d’Agesci.

Le parcours se termine par le Jeu de l’oie mutualiste !

Sur le modèle du jeu de l’oie revisité, il vient expliquer le principe de la mutualité, ses atouts, son fonctionnement. Un seul objectif : la coopération !

Ce lieu dédié aux patrimoines n’est pas un musée. Aucun objet original ne prendra place sur le site.

Crédits photos : Lucie Delavenne

En savoir plus en vidéo :  

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español