Version imprimable

Current Size: 100%

Cap sur Port Boinot

Ancienne chamoiserie jusqu'en 2006, puis Centre National des Arts de la Rue de 2010 à 2015, le Port Boinot, en juin 2020, c'est entre les ponts Main et la Sèvre niortaise :

  • Un grand parc urbain d'1,6 ha, entre la cale du Port et le centre-ville, en connexion avec le Parc Naturel Régional du Marais poitevin et en écho avec les jardins de la Brèche. Une déclinaison d'espaces végétalisés aux ambiances complémentaires : le jardin du bocage, le jardin des escales, la grande prairie, les jardins du marais mouillé, la berge douce et les bassins botaniques. 
  • La reconversion de bâtiments industriels : la maison patronale en restaurant, la fabrique en espace touristico-culturel et de co-working, le grand séchoir en "comptoir des itinérances touristiques et des randonnées" (antenne de l'Office de Tourisme), centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine "Pays d'art et d'histoire du Niortais" et lieu de mémoire de la chamoiserie (bâtiment en transparence, traversant, modulaire et multi-usages grâce à un système de boîtes en bois), les ateliers du port en espace dédié aux pratiques de loisirs sportifs (location de vélos et d'embarcations légères) et événementielles (bar-expo d'art contemporain "L'ilôt sauvage"), en "serre des voyageurs" (plantation de palmiers, d'agrumes et de plantes exotiques) et en jardin d’hiver horticole, le château d'eau en "phare" avec son enseigne lumineuse...
  • En 2022, le point de départ de mini-croisières fluviales entre Niort, en Deux-Sèvres et Marans, en Charente-Maritime (La Rochelle à terme), soit 59 km dédiés à la navigation de plaisance ; une opportunité pour la ville de renouer avec son passé portuaire et de se tourner vers l'Atlantique.

Embarquez à Port Boinot !

  • Français