Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Le Bourdet

Le Bourdet et son Sentier de la Maraîchine
Aligné le long d’une rue principale rectiligne et traversé par deux biefs et la Courance, le bourg vit de l’élevage laitier, de la production d’œufs et de cultures céréalières. Le Sentier de la Maraîchine est le meilleur ambassadeur de cette terre d’élevage au cœur du Marais Poitevin. Ce chemin de découverte de 1,8 km et de 18 hectares de marais communal se compose d’un conservatoire de la vache maraîchine, d’un parcours pédagogique sur la géologie maraîchine (présence d’une ancienne tourbière alcaline) et d’un sentier botanique.

Le Bourdet et son Sentier de la Maraîchine

La paroisse dépend jusqu’à la Révolution de la généralité de La Rochelle, de l’élection de Saint-Jean-d’Angély et de la seigneurie de Frontenay. En 1419, Jean, fils de Jean de Rochechouart, 2ème du nom et chambellan du duc Jean de Berry, reçoit en partage le fief du Bourdet qui revient en 1496 à Aimery Acarie, époux d’Andrée de Rochechouart. En 1647, Catherine Acarie est mariée à Charles de Cugnac, issu d’une des plus anciennes familles du Périgord exerçant le plus souvent le métier des armes. Louis-Philippe de Cugnac, capitaine au régiment de Bourbonnais-Infanterie, émigre en 1791 et sert dans l’armée des Princes. La plus grande partie de ses biens est vendue, sauf le château et quelques terres qu’il récupère, puis meurt à Surimeau en 1809. Son domaine est alors morcelé et racheté. Les ailes et les aubes de sept moulins (cinq à vent, un à eau et un à drap) tournent à plein régime au Bourdet au début du XIXème siècle. En 1856, la bourgade compte 643 Bourdetais contre 322 en 1982 en raison de la disparition de plusieurs petites exploitations agricoles. Aligné le long d’une rue principale rectiligne et traversé par deux biefs et la Courance, le village et ses hameaux perdurent cette tradition paysanne en vivant aujourd’hui de l’élevage laitier, de la production d’œufs et de cultures céréalières.

Curiosités à voir :

  • L’église Saint-Jacques construite en 1778 et rénové intérieurement en 1980
  • Le Sentier de la Maraîchine
  • Le marais des Bourrées

Le Sentier de la Maraîchine

Ce chemin de découverte de 1,8 km et de 18 hectares de marais communal est le meilleur ambassadeur de cette terre d’élevage au cœur du Marais Poitevin. Il se compose d’un conservatoire de la vache maraîchine, d’un parcours pédagogique sur la géologie maraîchine (présence d’une ancienne tourbière alcaline) et d’un sentier botanique.


Localisation

France
46° 14' 2.4108" N, 0° 37' 30.378" W
  • Français
  • English