Le 29 juillet 2023

Le Vanneau-Irleau
Gratuit

Rendez-vous bucolique et coloré, l’un des grands rendez-vous maraîchins de l’été, où les nombreux visiteurs sont invités à s’installer dans une plate (barque traditionnelle à fond plat) pour glisser vers les étals ancrés ici et là et remplir leurs paniers de produits locaux.


La date

  • Samedi 29 Juillet 2023

Marché sur l’eau au Vanneau-Irleau

Mairie du Vanneau-Irleaus
marche-sur-l-eau-au-vanneau-irleaus-niort-marais-poitevin001-19

Cette fête populaire est un rappel nostalgique des traditions maraîchines ancestrales, à une époque, pas si vieille que cela, où la barque était le seul moyen de locomotion pour le transport des hommes, des animaux et des marchandises au fil de l’eau.

Revivez le temps d’une journée, le dernier samedi de juillet, sur le Grand Port du Vanneau, cette manifestation qui, d’année en année, connaît un franc succès.

Assis dans une barque, accompagné d’un batelier et de sa pigouille, partez à la rencontre des bancs des marchands de pays : tel est le programme alléchant de la matinée !


Une cinquantaine de producteurs et artisans proposent les délices de leur terroir maraîchin : mogettes, légumes du jardin, confitures traditionnelles, miels, fromages fermiers et autres gourmandises.
Le marché vit aussi autour d’autres animations sur l’eau : le défilé des mariés, le transport des animaux, le train de bois…

Un secret du Marais poitevin

Sébastien, le gérant de la brasserie du Marais poitevin “La Tête de Mule” nous parle de ce marché qu’il qualifie “d’extraordinaire”.

Ecoutons pourquoi…

Courte histoire de la batellerie maraîchine

Flash back sur une époque surannée, immortalisée sur les cartes postales anciennes, instantanés de tranches de vie paysanne narrant le Marais poitevin du temps où le déplacement d’un village maraîchin à un autre se réalisait par l’emprunt des fossés, conches et rigoles jusqu’à ce que la construction dans les années 1950-1960 de passerelles et de chemins carrossables desservant la plupart des parcelles contribue à faire disparaître cette « coutume » ancestrale qui aujourd’hui en adopte une autre, celle du tourisme vert ! 

Le saviez-vous ?

Le Marais poitevin est sillonné par 8 200 km de voies d’eau, soit par 800 kilomètres de réseau primaire relevant de la compétence de l’État via l’Institution Interdépartementale du Bassin de la Sèvre Niortaise (IIBSN), par 1 100 kilomètres de réseau secondaire à la charge des syndicats de marais et par 6 300 kilomètres de réseau tertiaire entretenus par les propriétaires du fond.

Information routière sur l’accès au pont de l’Irleau

Les véhicules de tourisme de plus de 2 mètres de large et les camping-cars ou caravanes de plus de 3 mètres de large ou de plus de 3,5 tonnes sont autorisés à emprunter le pont de l’Irleau (RD 123, entre Coulon et Le Vanneau). La vitesse y est limitée à 30 km/h.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu