Retour Retour
GERMOND-ROUVRE

Germond-Rouvre – La Vallée de Saint-James

Découvrez le petit patrimoine de la commune de Germond-Rouvre !

GERMOND-ROUVRE

Pédestre

Jaune

Culturel, Historique

Entre les bourgs de Germond et de Rouvre, de lavoir en pigeonnier, on franchit deux fois le ruisseau de Saint-James. Cet itinéraire de randonnée est partagé avec le GR 36.

Bonne randonnée et n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul à emprunter les sentiers que vous allez parcourir. Nous vous invitons donc à respecter la nature : évitez de cueillir les fleurs et les plantes, ne laissez aucun détritus derrière vous, respectez les lieux habités, restez sur les sentiers, maintenez les chiens en laisse.

Germond-Rouvre – La Vallée de Saint-James

Distance : 11,0 km

Étape 1 : Germond-Rouvre

En 1003, le comte de Poitou lègue aux moines de St-Cyprien de Poitiers la terre de Germundum. En contrepartie, il leur est demandé de bâtir un bourg fortifié. L’oppidum gaulois des Mothes, implanté sur la voie antique venant de Poitiers, baptisée Chemin Chevaleret au Moyen Age, est transformé en forteresse. Cette construction sera éphémère, il n'en reste que des représentations, mais elle joue un rôle majeur dans le conflit opposant pendant près d’un siècle le seigneur de Parthenay à son suzerain. Rouvre, domaine de Gislebertus et de sa femme Aina, est donné à l’abbaye de St-Maixent au XVè s. Près de la source St-Aubin, on reconstruit en 1896 une chapelle à la place de l'église en ruine. Ce n'est qu'en 1972 que les deux villages, au passé tumultueux, unissent leur destin.

Étape 2 : Église Saint-Medard

Située sur le Chemin de St-Jacques de Compostelle, elle est bâtie au XIIè s. par les moines poitevins. Un clocher-porche est élevé au XIIIè s., une chapelle funéraire est fondée au XVè s. contre la façade sud. A voir : un autel baroque venant de St-Marc-La-Lande après le Concordat de 1804.

Étape 3 : Le lavoir de Bourlot

Ce lavoir est situé sur la route de Rouvre, au niveau du pont sur le ruisseau St James.

Étape 4 : La fontaine de Naimbouc

La fontaine de Naimbouc pourrait avoir été diabolisée à l’époque de la christianisation de notre région pour détourner les nouveaux chrétiens de ce lieu de culte gaulois. Les missionnaires le déclarèrent consacré au diable représenté par le bouc.

Étape 5 : Le lavoir de Saint-Aubin

Ce lavoir est situé au bout d'un chemin à gauche, sur la petite route qui mène à St-Aubin. Le toit est recouvert de tuiles mécaniques et le bassin est rectangulaire.

Étape 6 : Chemin des sardinières

Cette rue tient son nom des marchands de poissons qui y ramassaient des fougères pour présenter leurs sardines.

Étape 7 : Le chêne de Germond-Rouvre

À une croisée de chemins se dresse un gros chêne plusieurs fois centenaire.

Étape 8 : Panorama

La petite route des Moussandières mène vers un chemin pentu qui offre un point de vue sur Repairoux, Corniou et Germond.

Étape 9 : Le pigeonnier de Corniou

On traverse à nouveau le ruisseau de Saint-James ; dans la montée, le pigeonnier de Corniou date de 1673 et compte 2500 places.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu