Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Belleville

Le village, arrosé par le Mignon, est cité pour la première fois en 1183. Tout d’abord aux mains d’Aliénor d’Aquitaine, la seigneurie devient en 1346 le domaine du comte d’Eu et de Guines, connétable de France. Décapité en 1350, son bien est confisqué au profit de la Couronne et attribué plus tard à Marguerite de Valois, fille de Charles VI. Puis, Charles VII le donne à Christin de Chambers, capitaine de sa garde écossaise. Au milieu du XVIIIème siècle, la paroisse, composée de métairies, est en partie couverte de bois communaux. On y élève des brebis et quelques bœufs, y cultive la vigne jusqu’à l’invasion du phylloxera en 1880. Suite à la disparition de Prissé-le-Grand, Belleville hérite du hameau d’Ayguis en 1888. Le village conserve encore aujourd’hui sa vocation agricole.

A voir, à faire

L’église Notre-Dame : Annexe de Saint-Etienne-la-Cigogne, l’édifice du XIIème siècle est en grande partie détruit pendant les guerres de Religion, puis réparé au début du XVIIIème siècle. Il est à nouveau rénové au XIXème siècle. Son clocher arcade à deux niches est rebâti à l’identique. Son chœur est doté d’un voûtement plâtré en 1900. Subsistent encore aujourd’hui quelques vestiges romans. L’ancien Prieuré des Ermitants dit des Sousses de l’ordre de Fontevrault, fondé en 1130, était placé sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Localisation

France
46° 7' 35.2812" N, 0° 29' 57.8688" W
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español