Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Prissé-la-Charrière

Cité en 1100, Prissé est divisé en deux communes en 1790 : Prissé-le-Petit et Prissé-le-Grand. Ce dernier est ensuite partagé entre plusieurs villages à la fin du XIXème siècle, tandis que Prissé-le-Petit, redevenu Prissé, fusionne avec La Charrière en 1972. La Charrière, mentionnée en 1243, est coquettement assise dans un petit vallon et traversée par le ruisseau des Alleuds et du Puits-Neuf. Avant 1880, elle est en grande partie plantée en vignes produisant un vin de la même qualité que celui de La Foye-Monjault.

A voir, à faire

Le tumulus de Péré (fermé au public) : Cette nécropole néolithique, connue depuis 1840, est composée de chambres funéraires où des squelettes humains et des céramiques en offrande ont été découverts.

L’église Saint-André : Ce sanctuaire, bâti au XIIème siècle et pouvant apparemment accueillir jusqu’à 1000 fidèles, est endommagé lors des guerres de Religion. Suite à l’effondrement de deux travées, il est reconstruit totalement au XIXème siècle dans un style roman un peu mélangé grâce, entre autres, au produit d’une loterie.

Le château de Péré : Le logis du début du XIXème siècle est construit à l’emplacement d’une annexe de l’ancien château. Il est doté d’un grand escalier principal en noyer, est précédé d’un pavillon en forme de pigeonnier et trône dans un parc boisé.

Le Palais Gourmand : Au moulin de Pairé, sur la Route du Chabichou et des fromages de chèvre, visite sur rdv de l’élevage et de la salle de traite.

Autre curiosité : Le parc de La Charrière.

Localisation

France
46° 9' 17.7228" N, 0° 29' 3.03" W
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español