Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Saint-Romans-des-Champs

Bien qu’elle soit la plus petite commune du canton de Prahecq et la moins peuplée, Saint-Romans est occupée dès l’Age du Bronze (objets conservés aux musées de Niort). Cité pour la première fois au début du XIIIème siècle, le village se nomme à l’origine Saint-Romain-des-Champs. Soldat et martyr chrétien du IIIè s., Romain de Rome était fêté le 09 août. Chaque dernier dimanche de juillet, l’association communale de divertissement champêtre organise sa Fête des battages à l’ancienne.

A voir, à faire

L’église St-Romain : Elle appartenait à l’archiprêtré de Melle, sa cure était à la nomination de l’abbé de Charroux. En 1536, Hilaire Brisson y fonde la chapelle dite des Brissons. Le modeste sanctuaire est voûté et doté d’un petit campanile en 1688. Démoli en 1866, la paroisse est alors réunie à celle de Brûlain.

L’oratoire de La Fragnée : C'est le seul lieu de culte de la commune. Il est réalisé par Jean Cordomi, maçon de St-Romans, sur le chemin de La Fragnée, près du cimetière qui a remplacé l’ancien en 1784. Une statue en plâtre de la Vierge, venant de l’église de Brûlain, est installée en 1954. Abîmée, elle est substituée en 1994 par une autre en pierre acquise à Lourdes.

Le lavoir du Puits-Neuf : Jadis, les femmes rinçaient leur linge avec l’eau du puits, lequel permettait aussi, grâce à une pompe de remplir deux réservoirs pour faire abreuver les bestiaux. Un visage de lavandière est croqué au couteau sur le puits par un homme ne fréquentant pas pourtant ce lieu à l’époque. Le lavoir est rénové en 1995.

Localisation

France
46° 12' 13.374" N, 0° 20' 48.0552" W
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español