Retour Retour
AMURE

Circuit cyclable 3 – Amuré/St-Georges-de-Rex/Vanneau-Irleau/Sansais

AMURE

Vélo

Vert

Culturel, Religieux

Tous les circuits cyclables des Deux-Sèvres du Marais poitevin ont le même balisage. Sur ces balises (madrier bois avec une plaque turquoise), sont indiqués les numéros des circuits en noir. Ici, suivre le Numéro 3. Les circuits sont balisés dans les 2 sens, il n'y a pas de point de départ spécifique, vous pouvez démarrer votre balade où bon vous semble. Attention, les petits chemins peuvent être empruntés par des véhicules motorisés.

Consignes de sécurité - Le port du casque est vivement conseillé. Je roule à droite. Je respecte le code de la route. Je vérifie l’état de mon vélo (freins et éclairage). Je reste sur les sentiers balisés. Je respecte le marais, site sensible et classé.

Circuit cyclable 3 – Amuré/St-Georges-de-Rex/Vanneau-Irleau/Sansais

Distance : 25,9 km

Étape 1 : Église Notre-Dame à Amuré

Datant du XIIème et XIIIème siècles, l’édifice, reconstruit en partie au XIXème siècle, est restauré en 2005. Il accueille une exposition de photos remémorant la vie du village autrefois. Son cimetière ancien renferme des tombes du XVIIIème et XIXème siècles en forme de sarcophage et une croix hosannière du XVème siècle classée en 1889.

Étape 2 : La croix hosannière classée Monument historique

Une croix hosannière du XVème siècle, classée en 1889, et des tombes du XVIIIème et XIXème siècles en forme de sarcophage sont visibles dans le cimetière ancien qui est adjacent à l’église paroissiale. A quoi servait une croix hosannière ? Le dimanche précédant Pâques, le prêtre lisait l’Evangile célébrant l’entrée de Jésus à Jérusalem. L’assistance défilait en chantant l’Hosanna et déposait des rameaux sur le pupitre placé à l’ouest.

Étape 3 : Deux mégalithes vieux de 60 millions d'années

Le nouveau cimetière est aménagé dans les années 50 autour de deux mégalithes vieux de 60 millions d’années. La tradition raconte que toute construction est impossible dans leur périmètre. Tout ouvrage réalisé la veille disparaît le matin même ! Alors, découragé, un des maçons lance son marteau bien loin en lui disant : Va t’en chercher la place où nous pourrons travailler. L’outil s’arrête à l’emplacement où sera élevé l’église.

Étape 4 : Le port Goron

Isolé du bourg d’Amuré, ce port naturel est doté d’une cale en pente douce constituée de pierres calcaires.
Construit pour favoriser les échanges avec Saint-Georges-de-Rex, La Garette, Le Vanneau, Coulon et Niort, il offre des débouchés aux productions locales (bois de chauffage, chanvre, cultures maraîchines et poissons).
Au cours du XIXème siècle, son activité périclite à cause de l’aménagement des routes dans le marais. En 1995, il est restauré dans le cadre des Grands Travaux du Président de la République.

Étape 5 : La Rigole de Rimonboeuf

La Rigole de Rimonboeuf est le canal collecteur principal des eaux du marais de St Georges et d’Amuré. Quand vous le franchirez, faites une pause pour essayer d'apercevoir la faune dense du Marais.

Étape 6 : Sansais-La Garette et son village-rue

La commune comprend deux villages habités dès la Préhistoire : Sansais perché sur un coteau bocager et La Garette accrochée au flanc d’un tertre (butte de 31 m. de haut), au cœur du Marais Poitevin. Henri III de Navarre, le futur bon roi Henri IV, en séjour à Mursay en 1576, chasse et pêche à La Garette. Dix ans plus tard, de retour dans le Marais Poitevin, il écrit que "Parmi ces déserts sont mille jardins où l’on ne va que par bateau… De poissons, c’est une monstruosité que la quantité, la grandeur et le prix…" Classée à près de 90 %, La Garette, du français guéret signifiant jachère, est un village-rue aménagé entre coteau et marais, entre le port Jaguin et le port de la Vieille Auberge appelé Grand Port.

Étape 7 : Église Saint-Jacques

L'église date de 1778. L'intérieur de l'édifice fût rénové dans les années 1980, et présente une voûte en bois charpenté. Le plan est basé sur une nef unique terminée par une abside en cul de four.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu